vendredi 29 janvier 2021

Mon nouvel atelier : avant / après

L'atelier ce matin
Ce que j'ai pu en rêver, de cet atelier ! C'est celui que j'aurais dû avoir lorsque je suis arrivée à Anima, mais cela n'avait pas été possible hélas, et cet atelier était devenu la salle commune de mon association Made in Calais. Avec la crise sanitaire et la croissance de l'association, la salle commune est devenue inutilisable et ce déménagement est devenu possible. Je n'avais que le couloir à traverser, mais cela a quand même pris deux mois, car la fin d'année a été bien remplie. 

J'aimais bien mon ancien atelier, avec sa grande fenêtre avec vue sur le beffroi et son parquet ancien, mais il était devenu beaucoup trop petit, et puis c'est là que j'ai vécu le deuil suite à la mort de mon père, et j'ai commencé à y étouffer. Il était temps de changer !

Le gros atout de mon nouvel atelier est son magnifique et immense placard d'origine, qu'il a fallu partiellement réaménager puisqu'il manquait des étagères : à gauche j'ai ajouté quelques planches de bois massif pour créer une station d'emballage, et à droite j'ai poncé les étagères et repeint le mur pour faire un showroom qui protège aussi les sculptures du soleil.

Le nouvel atelier est exposé plein Sud, ce n'est pas la meilleure orientation pour un atelier mais quel bonheur de capter les quelques rayons de soleil qui osent s'aventurer ici ! Et j'ai désormais assez de place pour des plantes, ça manquait vraiment dans l'ancien atelier. 

Bref, je me sens enfin chez moi, surtout depuis que j'ai déballé mes sculptures ! Je suis ultra motivée, prête à repartir sur de bonnes bases.

+ + +

REMERCIEMENTS

Je remercie Romain, mon génie du bricolage personnel, qui m'a donné un énorme coup de main pour l'aménagement de l'atelier (la pose des stores, la découpe des étagères et des panneaux muraux, les fissures rebouchées : c'est lui).

Et surtout, je remercie la maire de Calais, Madame Bouchart, qui a toujours soutenu Made in Calais et grâce à qui nous avons pu investir l'ancienne école d'art de la ville et occuper des ateliers géniaux, ce qui a permis à mes collègues artisans et moi-même de pérenniser notre activité et de vivre nos rêves, et ça, c'est inestimable !

+ + +

Je vous laisse avec les photos avant / pendant / après et j'en profite pour vous rappeler que je reçois à l'atelier sur rendez-vous, il suffit de m'envoyer un message. ;)

La salle commune. Il a fallu démonter la table énorme qui trônait au milieu de la pièce, enlever une machine à coudre à bain d'huile...
Voilà c'est vide, on y voit plus clair !
La pose des meubles. J'ai cru que ce moment n'arriverait jamais !
Deux grands stores ont résolu le problème de l'ensoleillement excessif.
+ + +

LE PLACARD DE GAUCHE

Il a fallu le vider et faire le point sur les besoins en étagères.
Pose des étagères. L'un des étages n'a qu'une seule planche afin de ménager une surface de travail.
Et voilà une station d'emballage chaleureuse, avec la compagnie de jolies poupées d'artistes (Julie Adore, Patricia Afonso, Jane Foster)
+ + +

LE PLACARD DE DROITE

Le placard presque brut (après quelques heures de ponçage sur les deux étagères pour retrouver le bois sous les couches de peinture.)
Après avoir bouché les fissures, peint le fond et arraché le tissu qui cachait les rangements bas.
Le placard-showroom. Tout en haut, les sculptures enfin sorties de leurs cartons, plus toutes celles que je dois terminer, donc c'est déjà le bazar !
Le placard qui occupe tout le mur de gauche. A terme j'ai prévu de vider complètement le dessus.
Le coin ordinateur
Coucou, c'est moi, et je vous fais plein de bisous !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire.
Pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter : http://eepurl.com/RSbRj !
Bonne journée.
Dorothée.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...