mardi 26 juillet 2011

La fiancée du pirate...


Une de mes dernières commandes, déjà évoquée dans un post précédent. J'ai un peu craqué sur les photos, j'espère que vous aimez le rose ! 
Le défi à relever était la réalisation d'une parure sur le thème des pirates.

One of my latest custom order. I guess I was in a strange state of mind when I took the pictures, so I hope you like pink...
The challenge was to create a pirate themed jewellery set.


Le pendentif devait être en noir et blanc avec des touches de rouge, sur un fond imitant l'opale (qui ne rend pas très bien sur les photos). Sa réalisation fut assez délicate, car elle a nécessité deux cuissons, le fond couleur opale a été fait en premier, cuit puis poncé et poli, et tout le reste : personnage, cadre, etc., a été ajouté ensuite.
Ce bijou, destiné à une occasion particulière, devait aussi pouvoir être porté dans un contexte quotidien. C'est pourquoi je suis restée assez soft sur le côté pirate. Un moment j'ai bien pensé à mettre un bandeau sur l'oeil de cette charmante jeune fille, mais trop, c'est trop !

The pendant had to be in black and white, with hints of red, over an opalescent (hardly seen on the pics) background. It was quite complicated to do, as it was cured in two times : the background was cured, sanded and buffed first, then everything else has been added.
This jewel was done for a special occasion but should be wearable in everyday life, that's why the "pirate side" is quite light. I once thought about putting a blindfold on her eye but it would have been too much !


Je me suis davantage lâchée sur les boucles d'oreille asymétriques, en testant une finition "os" avec une patine à l'acrylique.
Faire ces bijoux décalés m'a bien plu, aussi je vous réserve une surprise que je sortirai bientôt de mon chapeau...
Bonne journée !

I've been more excentric for the earrings, and tested a bone finish with an acrylic paint patina.
Those were really fun to do, so I've got a little surprise for you in the next days...
Have a nice day !



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 23 juillet 2011

Mon atelier / My studio


Voici quelques photos de mon atelier et de mon appartement pour vous montrer l'atmosphère dans laquelle je baigne et qui m'inspire au quotidien.
Comme vous pourrez le constater, j'essaie de rationaliser l'espace et de recycler un maximum. Je ne suis pas une très bonne citoyenne de la société de consommation (j'essaie de contrebalancer tant bien que mal tout le matériel nécessaire à mon activité créative) et j'évite tout ce qui est "décoration" inutile car je suis déjà assez désordonnée pour ne pas en plus en rajouter.
Pour info : mon atelier mesure environ 10 m² et ne sert qu'à travailler. Interdit aux chats ! Enfin, en théorie...

Some pictures of my studio...
You'll see that I try to optimize space and recycle as much as possible.
If you want to know, my working space measures about 10 m². Forbidden to cats. Well, in theory...

* * *
 

Le plan de travail ordinateur/montage de bijoux et le "fil d'inspiration".
Working table dedicated to computer work and jewellery mounting.

* * *


Les étagères où logent mes figurines...
My figurines' home...

* * *


Le fil d'inspiration sur lequel j'ai aussi accroché mes rubans...
The inspiration thread.

* * *
 

Le plan de travail spécial pâte polymère, fait avec une porte de placard (plus de linéaire qu'un bureau traditionnel) posée sur des tréteaux.
Polymer clay work table, made with a cupboard door (longer than a traditional desktop).

* * *


Travail en cours.
Work in progress.

* * *


Sous la fenêtre, la bibliothèque en caisses à vin de récupération (oui, je vous rassure : ce n'est pas moi qui ai bu tout ça. Dommage !). Elle est réservée aux ouvrages sur les bijoux et la pâte polymère et aux revues d'infographie. Les lampes en Tiffany sont de Roulie.
Polymer clay and jewellery bookshelf, made with old wine boxes. Lamps are Roulie's creations.

* * *


Mes étagères qui débordent un peu moins depuis que j'ai investi dans des boites... Mais elles se remplissent toujours trop vite :)
Industrial shelves, tidier with the new transparent boxes. But they're getting full way too quickly for me ! 

* * *

Etagères en cageots recyclés, décorées avec ma toute nouvelle guirlande.
J'ai peint les tableaux croûtes qui les occupent il y a une bonne dizaine d'années. J'aimerais beaucoup me remettre à la peinture, j'espère juste que ce sera moins moche...

Shelves made with fruit crates found in the street. Those horrible paintings are quite old. I intend to paint again some say, let's hope the attempt will be less ugly...

* * *

Petite mise en scène de mes bijoux lors des Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes 2010.
Display during the "Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes 2010" exhibition. 

* * *

Lettres d'enseigne trouvées dans la rue (et "empruntées" à ma mère) et qui décorent maintenant le dessus de ma cheminée.
Letters found in the street (I "borrowed" them to my mother).

* * * 


L'entrée-bibliothèque.
Library-entrance hall. 

* * *

A côté de la cheminée, quelques dessins ornent le dessus d'une ancienne armoire à pharmacie. Vous pouvez y voir la gravure de Roulie, mais aussi une plaque de verre gravé de Stéphanie, un mini-tableau en volume d'Atomik, une photo de Yoko avec 11 ans (et 7,5 kilos) de moins... et des dessins à moi, dont une pathétique tentative de reproduire un dessin d'Eroné...

Next to the fireplace, I put some drawings on the top of and ancient medicine cabinet : Roulie's etching, Stéphanie's etched glass, miniature 3D painting by Atomik, Yoko when she was a kitten, and some drawings of mine (including a pathetic attempt at reproducing one of Eroné's drawings...)

* * *

J'espère que la visite vous a plu !
I hope you enjoyed the visit !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 juillet 2011

Coup de cœur de juillet : Chloé Rémiat


Tadaa ! Je vous en avais parlé, la voici, la voilà, ma poupée réalisée par Chloé Rémiat pour mon anniversaire !
Here's the Chloé Rémiat's customized doll I received for my birthday !


Personnalisée à la demande de ma meilleure amie Atomik, vous pouvez voir mes initiales "brodées" sur la robe, et les yeux bleus qui sont une nouveauté !
The doll has been customized following the instructions of my best friend Atomik. My intials DV have been "embroidered" on the dress.


Avouez : vous êtes jalouses !
I know you're jealous !

* * *

Comme vous avez été sages, je vous montre aussi les photos de la poupée Atomik (car elle n'a pas pu résister et en a commandé une pour elle aussi).
Now some pictures of Atomik's doll (she coulnd't resist and ordered another doll for her).

Oui, Atomik est blonde ! ;)

Les ailes, avec des petits coeurs trop mignons (ben oui, on est des filles !)
The wings, adorned with little hearts (little girly detail). 

* * *

Et en bonus, la poupée qu'Atomik s'est offerte à Paris. Elle a craqué lorsqu'elle l'a vue dans la boutique Les Fleurs et n'a pas eu la patience d'attendre que sa poupée personnalisée arrive. Comme je la comprends !
Another doll : as Atomik couldn't wait longer for her customized doll to arrive, she bought this one in Paris, at Les Fleurs'.
 

Alors, ne sont-elles pas trop belles ?
So, aren't they beautiful ?

* * *
 
Si ces petites bouilles vous rappellent quelque chose, c'est normal. Chloé Rémiat est connue pour ses sculptures en papier mâché et ses illustrations en volume : fleurs, confitures de fées, boites drôles et poétiques, etc.
Vous avez probablement déjà croisé le mignon minois de ses créatures sur les cartes, les cahiers ou les bijoux de La Marelle en papier, les vêtements de la marque Anatopik, ou encore au détour d'une publication jeunesse, comme les magazines "Petites Mains" et "Charlotte aux fraises".
Maybe you've seen already these cute creatures. Chloé Rémiat is famous for her papier maché sculptures and 3D illustrations : flowers, fairy marmelade, fun and poetic boxes... She often works with La Marelle en papier, Anatopik, or children books editors.


Depuis quelques années maintenant (le temps passe vite...), avec Atomik, nous collectionnons ses cartes, que nous nous offrons sous n'importe quel prétexte ! Le mois dernier j'ai craqué pour un grand sac orné d'un diablotin. Alors imaginez, avoir une de ses poupées pour de vrai, c'est le rêve !
For years now, with Atomik, we collect her cards, and many other things from her ! Last month I fell for a large bag adorned with a devil. Having one of her dolls for real, it's like a dream!

Ces mini-poupées font partie de la nouvelle collection de Chloé : des petites poupées plus abordables que ses boîtes ou ses plus grandes sculptures en papier mâché. Je vous précise quand même qu'elles ne mesurent que 4 cm de haut, ce qui rend encore plus impressionnante la perfection des détails ! Je suis époustouflée par tant de minutie (pourtant, je suis moi aussi réputée très minutieuse, pour ne pas dire maniaque...)
These tiny dolls are part of Chloé's newest collection : small and more affordable than her biggest sculptures. When you know that they are only 4 cm high, it makes the perfection of the details even more impressive ! I'm completely amazed by the minuteness of everything (yet I'm myself kind of obsessed with minuteness).
 
Malgré sa célébrité montante, elle s'est montrée très gentille et disponible (Enfin, avec Atomik, qui a eu la chance d'échanger de nombreux mails avec elle. Dire que moi, je n'en savais rien!). Elle nous a même envoyé avec les poupées une carte ornée d'un joli dessin pour chacune !
Despite her growing fame, she's been very kind with Atomik who was lucky enough to exchange many emails with her, while I didn't know anything of this conspiracy ! She even added a card with a drawing for each one of us !

* * *

Les poupées prennent la pose pour remercier Chloé !
 Thank you Chloé !

Alors, que pensez-vous de mon coup de coeur de juillet (Soyez sympas, on va faire semblant de ne pas voir qu'il n'y a pas eu de coup de coeur en juin. Pas par faute de candidats, au contraire, mais par manque de temps...)? Pour me faire pardonner, je me rattrape avec une artiste qui compte pour deux (au moins!).

Je vous ai mis l'eau à la bouche ? Si vous voulez en voir plus, je vous invite à vous promener sur son blog.

So, do you like my favourite of July ? If you want to see more : go and visit her blog !

* * *

Les photos au format carré sont de Chloé Rémiat.
Square pictures by Cloé Rémiat.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 14 juillet 2011

Ça fait vingt ans que j’ai dix ans…


Trente ans, ça se fête. Et bien, c'est ce que j'ai fait ! En douceur pour commencer car, le jour-même, j’étais en plein bouclage de mon livre : un petit dîner au Channel, rien qu’à trois, avec ma sœur et ma meilleure amie. La boisson la plus forte que j’ai bue ce soir-là était une verveine-citron, et au lit à 23 h… Dire que c’était un samedi, en plus ! (Interdiction de rire).
J’ai néanmoins été très gâtée. J’ai d’abord reçu un cadeau rigolo de mon ami Xavier qui n’était hélas pas là : une bague oeil de chez Frogs don't make Princes, accompagnée d’une zolie carte et de petits bonbons…
 

Et puis j’ai perdu à un jeu… Je vous explique : à chaque anniversaire, il y a le concours entre ma meilleure amie et moi de celle qui fera le plus beau cadeau à l’autre. Il y a deux ans, je lui avais offert Jean-Pierre Marielle, son acteur préféré. Enfin, je veux dire, une pièce de théâtre avec Jean-Pierre Marielle, qu’allez-vous imaginer !
Et bien, cette année, elle m’a battue à plates coutures, d'abord en organisant un petit séjour à Paris début juillet, avec quelques pièces de théâtre (la routine, quoi !). Oui, le théâtre est notre péché mignon, la dernière fois nous avions vu "Le technicien" avec Roland Giraud, vraiment très très bien, et surtout "Je suis une princesse bordel !" de Constance, dans une toute petite salle, qui nous a pliées de rire du début à la fin.
 
Et surtout elle a écrit à notre idole, Chloé Rémiat, qui a bien voulu réaliser une poupée à mon effigie ! La poupée est en cours de réalisation, alors en attendant j’ai eu droit à une petite carte très gentille de la part de Chloé, qui depuis trône en bonne place sur mon bureau. Ahhh, j’ai hâte de recevoir ma poupée !


Attendez, on me fait signe : la poupée est arrivée... Je vais la voir ce soir ! Youhou !
Promis, je vous la montrerai !

* * *

Le week-end suivant, juste avant le départ pour Paris, une belle surprise m'attendait : une petite fête organisée par ma soeurette et toujours ma chère amie Atomik. J’ai eu le plaisir d'y retrouver mes amis et ma famille pour un repas en plein air suivi d’une promenade à la plage. Julie alias Roulie, vitrailliste et artiste de grand talent, m'a offert une magnifique gravure, en revanche, je vais mettre des semaines à digérer le pot géant de Chocolade, la rolls des pâtes à tartiner, que m'a offert Stéphanie, épicière bio (je soupçonne une vengeance...). ;) 


 * * *
 
PARIS

Pendant ces quelques jours, passés trop vite, nous n’avons pas arrêté de courir (d’ailleurs, mes pieds n’en sont toujours pas remis), et de parler avec un accent anglais de fausses touristes : "Pawis sewa toujouws Paris", "Oh, la Touw Eiffel" "Je aime Montmawtre !" Le craquage total !

Nous avons donc vu deux pièces : Grossesse nerveuse, avec Anémone et Henri Guibet, au Théâtre Daunou, et Le tour du monde en 80 jours au Café de la gare. Gros coup de cœur pour cette dernière pièce, qui connait un succès mérité depuis plusieurs années. La pièce est hilarante, et les acteurs, vraiment excellents !

Mon compte en banque a lui aussi beaucoup souffert : notamment chez les fournisseurs de la rue du Temple, d’ailleurs un grand merci à mon ange gardienne de m’avoir supportée patiemment pendant que j’hésitais une demi-heure entre des clous à tête plate de 29 millimètres et des clous à tête plate de 32 millimètres…

Un peu par hasard, nous avons poussé la porte de l'Entrée des fournisseurs, une mercerie de rêve, d’où je suis ressortie les bras chargés de kilomètres de rubans : de toutes les couleurs, unis, rayés, à pointillés, et de coupons de liberty magnifiques…


Il ne me reste plus qu’à apprendre la couture : vous dire que, quand j’étais petite, je collais les vêtements que je confectionnais directement sur mes poupées Barbie ne serait qu’effleurer mon incompétence en matière textile.


* * *

J’ai aussi écumé les librairies pour dénicher les beaux livres que je cherchais depuis des semaines : Milky, de Lilidoll, que j’ai trouvé facilement, et Sabine, de Maya Mihindou, qui m’a donné plus de mal, car l’ouvrage est déjà épuisé, quelques semaines seulement après sa parution. J’ai fini par le trouver à la Galerie l’Art de Rien, avec beaucoup de chance car c’était leur dernier exemplaire. Mon seul regret est d’avoir raté la dédicace de l’artiste le dimanche précédent.
Je vous laisse admirer...
 
Milky
Sabine
Et puis, à la galerie L’art de rien, j’ai aussi pu admirer en vrai les boites de Chloé Rémiat, une magnifique illustration de Benjamin Lacombe, les portraits étranges d’Aline Ivars, et plusieurs autres artistes que j’apprécie beaucoup, réunis à l’occasion de l’exposition « Sales gosses » qui se tient jusqu’au 31 juillet.


Dommage que je n'aie pas pu planter ma tente dans la galerie, j'y serais bien restée plusieurs jours, à baver devant toutes ces belles choses...

* * *

Toujours à Montmartre, j’ai craqué pour une guirlande lumineuse La case de cousin Paul, dont le principe m’a conquise : c’est une guirlande à composer soi-même avec des boules de tissu de différentes couleurs. Les couleurs sont magnifiques, et dans la boutique, les boules sont rangées par couleur dans de grands bocaux, comme des bonbons géants.
 

Un torchon trop beau, chez Epices et Caramel.
Un assortiment de chutes de tissu chez Petit Pan... Je vais vraiment devoir me mettre à la couture !
Et puis, comme toutes fifilles qui se respectent, nous nous sommes empiffrées de macarons et cupcakes. J’ai découvert les macarons de Pierre Hermé avec leurs parfums très (vraiment très) originaux, genre asperge verte et huile de noisette ou petit pois menthe, et c’était franchement délicieux !

Enfin, deux bien jolies boutiques à découvrir (vous avez de la chance, elles ont aussi un site internet) : Le Corner, et Les Fleurs.

Comme à chaque fois que je voyage, je suis revenue chargée de matériel et d'inspiration pour mes futures créations.

* * *

Encore un énorme merci à tous, et surtout à ma femme, d'avoir dépensé autant de temps et d'énergie à organiser tout ça, à Hélène pour l'avoir aidée à manigancer tout ça, et à Clémence, pour son accueil chaleureux et son agréable compagnie !

Dorothée.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 12 juillet 2011

Thème des ateliers de la semaine : Cupcakes et chantilly...


 Il reste des places pour les ateliers que j’animerai demain et samedi au Village des Métiers d’Art de Desvres.

Cette semaine, j'aborderai le thème « cupcake », avec la réalisation d'une parure complète : le sautoir, le bracelet, les boucles d'oreilles, la bague et le bijou de portable.
 
Le matin ont lieu deux ateliers figurines, pour enfants et adultes. 

Toutes les informations sont ici.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 juillet 2011

Marché de créateurs Place Foch à Calais


Bonjour à tous !

Un petit message vite fait pour vous annoncer ma présence au marché de créateurs qui aura lieu ce week-end place Foch (devant le parc Richelieu) à Calais :

samedi 9 et dimanche 10 juillet 2011, de 10h à 19h

Je serai également présente au même endroit le week-end du 15 août.
Un grand merci à Mme le maire de Calais qui m'a gentiment offert un stand à cette occasion.

- - -

En attendant, n'hésitez pas à vous inscrire aux ateliers qui auront lieu au Village des Métiers d'Art de Desvres cet été.
Les premiers ont lieu mercredi et samedi prochains.
Un atelier figurines est déjà complet, mais il reste des places pour les autres.
Il reste aussi des places pour les ateliers bijoux de la semaine prochaine, dont le thème sera les cupcakes.
Le calendrier complet se trouve ici.

- - -

C'est un peu la course car je suis à peine rentrée de Paris où j'ai fêté (oui, encore!) mes trente ans (De toutes façons, j'aurai trente ans pour les dix années à venir, alors je risque de le fêter encore !). J'ai également dévalisé les fournisseurs :) et vidé mon compte en banque :( Promis, je vous raconte tout la semaine prochaine, photos à l'appui !

- - -

Sur la photo vous pouvez voir une boucle d'oreille en cours de réalisation faisant partie d'une commande sur le thème des pirates... La suite au prochain numéro !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 juillet 2011

Millefiori creux / Polymer clay hollow millefiori


Vous vous demandez sans doute quelles sont ces choses bizarres sur la photo. Il s’agit tout simplement de millefiori creux.
Avant toute chose, je m’excuse de vous montrer quelque chose d’aussi laid. Mais s’il ne fallait poster que de belles choses sur un blog, jamais vous n’auriez su à quoi je ressemble ^_-
Je vous assure que mon carnet de dessin est plein de jolis motifs qui ne demandent qu’à être transformés en canes, mais je n’ai pas eu le temps de faire autre chose que cette fleur infâme.
Vraiment pas : entre mon livre à terminer, deux commandes importantes (dont je vous reparlerai bientôt), les imprévus (Merci la Poste de livrer mes bijoux en plusieurs morceaux), les ateliers de l’été à préparer, et en plus mes 30 ans à fêter samedi dernier, je peux vous assurer que je n’ai pas beaucoup dormi ces dernières semaines… Heureusement, j’ai quand même réussi à trouver cinq minutes pour tester mon idée.

You're probably wondering what this strange thing in the picture is. It simply is hollow millefiori.
First of all, I'm sorry to show you something so ugly but if I’d post only nice things on my blog, you’d have never known what I look like. I assure you that my sketchbook is full of pretty patterns only waiting to be made into canes, but I didn’t have time to do anything other than this infamous flower. Really no time : I had to finish my book, to complete two important orders, there were other contingencies (Thanks to the french mail service for delivering my jewelry in several pieces…), the summer workshops to prepare, plus my birthday to celebrate, I can assure you that I have not slept much the last few weeks...
But you’re lucky ;) : I still managed to find five minutes to test my idea.
 
+ + +
Inspirée par la technique utilisée pour réduire les canes complexes et qui consiste à envelopper de la pâte polymère dans de la pâte à modeler de type Playdoh (Article sur Parole de Pâte ici), je me suis dit : 
Pourquoi ne pas mettre la Playdoh à l’intérieur de la cane ?

Inspired by the technique used for reducing complex canes and that consists in wrapping polymer clay cane in Playdoh (as seen in Parole de Pâte), I thought
Why not put the Playdoh inside the cane?

+ + +
 
C’est bien joli, me direz-vous, mais ensuite comment enlever la Playdoh de l’intérieur de la cane ? En fait, c’est tout simple : il suffit d’enlever la Playdoh après la cuisson, en laissant tremper environ une heure dans de l’eau afin de ramollir la pâte non durcissante, et d’éliminer les résidus avec une brosse à dent. 

Well, interesting, but then how to remove the Playdoh from inside the cane ? It's simple : just remove the Playdoh after curing, let it soak in water for about an hour to soften the Playdoh, and remove the remains with a toothbrush. 

+ + +
 
Comme tous les tests, il a connu son lot de problèmes. Pour commencer, je n’avais pas de pâte Play-Doh à la maison (c’est ballot). J’ai donc dû « emprunter » un peu de pâte appartenant au jeu Cranium de Monsieur (chut, il n’est pas au courant).
Le petit problème est que cette pâte est violet foncé : après une heure de trempage, la pâte polymère blanche est ressortie légèrement teinté d’un rose pas très ragoûtant. Depuis, j’ai acheté de la Playdoh blanche (enfin de toutes les couleurs puisqu’elle n’est pas vendue au détail) ! 

As with all tests, some little problems occurred. First of all, I did’t have PLAY-DOH at home... So I had to "borrow" some dough to my boyfriend’s Cranium game (shhh, I didn’t tell him).
The small problem is that this dough is dark purple: after an hour of soaking, the white polymer clay came out slightly tinged with pink, not very appetizing. Since then I bought white Playdoh !
+ + +
 
Pour l’instant, les deux principales difficultés du millefiori creux qui me viennent à l’esprit sont :
1) Composer le motif en blanc sur blanc, et sans se tromper entre pâte Fimo et Playdoh. Je me connais, il va falloir être vigilante ! (Après rien n’empêche bien sûr d’utiliser d’autres couleurs que le blanc, mais j’étais partie sur une idée de dentelle et de légèreté…)
2) Le millefiori creux va donner des tranches plus légères (ça tombe bien) mais plus fragiles que des tranches de millefiori normal. Il va donc falloir intégrer les problèmes structurels dès la conception du motif de la cane (héhé, peut-être que ça va me servir d’avoir été architecte dans une vie antérieure), au niveau du dessin et des épaisseurs des contours, et gérer la réduction pour que la cane reste viable. 

For now, the two main difficulties of hollow millefiori that come to my mind are :
1) To compose the pattern in white on white, and without mistaking between Fimo and Playdoh. I know me, I'll have to be vigilant ! (Of course, nothing prevents the use of colors other than white, I was only looking for an idea of ​​lace and lightness ...)
2) Hollow millefiori slices will give lighter but more fragile slices than normal millefiori. So the structural concerns should be integrated from the design process of the cane pattern (Maybe it will help to have been an architect in a previous life), in the design and thickness of the contours, and manage reduction for the remains viable cane.


Il y a beaucoup de choses à tester avec cette technique, comme utiliser la Playdoh à l’intérieur et à l’extérieur de la cane.
J’ai aussi dessiné une série de motifs qu’il me tarde de tester, je posterai les résultats de ces expériences sans un prochain article.
J’ai très envie d’essayer les perles creuses, façon Christine Dumont, avec cette technique, mais au supermarché du coin on m’a répondu : « Le cotillon, c’est seulement avant les fêtes… » Donc, avis aux heureux possesseurs de boules de cotillon, si vous pouviez m’en envoyer 4 ou 5, je serais une femme comblée, sinon il ne me reste plus qu’à attendre Noël… Ca pourrait être rigolo d’avoir des perles creuses avec autres chose que des ronds comme percements (qui sont déjà très sympas, il faut le dire). 

There are many things to experiment with this technique : for an example to use Playdoh inside and outside of the cane.
I also designed a series of patterns I can’t wait to test, I'll post the results of these experiments in a future article.
I do want to try Christine Dumont’s hollow bead technique, but at the local supermarket they told me they wouldn’t have cotillion balls before Christmas. So, happy owners of cotillion balls, if you could send me 4 or 5, I would be a happy woman, otherwise I’ll have to wait until Christmas ... Wouldn’t it be fun to have hollow beads with openings other than round-shaped (which are very beautiful, it must be said).
 

Allez, si vous êtes sages, j’écrirai un tutoriel avec un motif un peu plus sympa que cette fleur informe que j’ai presque honte de vous montrer… 

If you're good boys and girls, I will write a tutorial with a pattern a little prettier than this poor flower that I am almost ashamed to show you... 

+ + +
 
Si vous aussi vous êtes inspirés par cette technique, n’hésitez pas à m’envoyer des images de vos créations !

If you feel inspired by this technique, please send me pictures of your creations! 

+ + +
 
Au cours de mes recherches pour voir si la technique n’avait pas déjà été expérimentée, j’ai découvert que Becca Cakez avait testé ce principe de millefiori creux pour créer une cane poivron, en avril 2009 (et oui ça date).
 Je m’étonne de n’avoir pas trouvé d’expérience similaire, peut-être n’ai-je pas cherché suffisamment (pourtant, j’ai cherché, en anglais et en français !). Si vous avez des infos je suis preneuse, sinon n’hésitez pas à me féliciter pour ma découverte révolutionnaire ;) (Mais comment elle se la pète l’autre !)
 
During my research to see if the technique had not been experienced already, I found out that Becca Cakez tested this principle to create a millefiori pepper cane, in April 2009 (quite a long time ago, internet speaking).
I am surprised to have found no similar experience, maybe I did not try enough (yet, I searched in English and in French!). If you have any info please share it, otherwise feel free to congratulate me for my revolutionary discovery ;) (Yes, I’m the more modest girl in the world!).

+ + +
 
Ah oui, aussi, c'est mon premier vrai post en anglais, alors j'espère que vous serez indulgents ! (Et dire que même moi je fais mieux que Google translator...)

Oh, also, this is my first real post in English, so I hope you will be indulgent! (when you think that even I am better at translating than Google translator ...)
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...